bienvenue sur le site de l'asbl Jeune Et Citoyen banniere centre participation et citoyenneté logo asbl jec
  Reveir à l'accueil
Accueil / à l'asbl JEC ? / Des élections sans candidats

Des élections sans candidats

Se choisir des représentants sans candidature...

La démocratie est souvent synonyme de représentants, donc d'élections, c'est-à-dire de choix parmi des candidats déclarés...

Or, les formes d'une démocratie peuvent être très différentes, de la démocratie directe à la démocratie représentative.

Même en termes de démocratie représentative, il existe différentes modalités de sélection de nos représentants: élections avec ou sans candidats, tirage au sort, tournante, consensus...

 

Des délégués de classe élus sans candidatelections

Dans l'idée d'explorer d'autres voies démocratiques, nous avons accompagné deux écoles (l'une en primaire, l'autre en secondaire) dans un processus d'élections sans candidat.

Ce choix audacieux nous a permis d'expérimenter une autre approche des élections: centrées sur la fonction plutôt que sur des personnes.

 

Cela implique bien sûr une démarche différente.

Avec les classes, nous avons mené de manière ludique, en amont des élections, une réflexion sur le rôle d'un représentant (délégué de classe).

Nous avons travaillé sur la dynamique du groupe-classe. Les élèves, pour préparer leurs votes, ont eu l'opportunité de mieux se connaître, de découvrir les qualités de leurs camarades et de distinguer les qualités d'un copain ou d'une copine de celles d'un représentant.

 

Une tentative pour éviter certains écueils des élections

Cette approche, si elle implique des contraintes (temporelles notamment) comporte des avantages de poids.

 

  • La fonction avant la personne

Elle permet de se focaliser sur la fonction plus que sur les personnes.

En effet, les candidatures, et les campagnes (formelles ou plus officieuses) qu'elles supposent, mettent souvent l'accent sur des personnes (davantage que sur des programmes).

Avec le risque d'élire l'élève le plus populaire, celui ou celle qui a les meilleures notes, qui parle le plus fort, etc.

 

  • Le dialogue ou la compétition ?

Les élections peuvent vite être vécues par leurs participants (candidats ou électeurs) comme des moments de compétition avec un gagnant et des perdants.

Prendre le temps de réfléchir collectivement au rôle de représentant instaure plus volontiers un dialogue sur les atouts de chacun pour occuper un tel poste. Le choix se rapproche plus d'une forme de concertation...

Cela peut même révéler des "candidatures" inattendues au sein du groupe!

 

Cette manière de faire favorise aussi une dynamique collective en mettant en lumière les compétences que chacun peut mettre au service du groupe et le rôle qu'il peut y prendre.

 

  • Développer l'esprit critique

Enfin, la démarche pousse à porter un regard critique sur le fonctionnement même des élections, sur le rôle de représentant, sur les critères (individuels et collectifs) de choix de vote...

 

Envie d'expérimenter avec nous ?

Nous sommes encore en phase d'exploration de ce type de processus avec les jeunes.

Si vous souhaitez expérimenter d'autres modes d'élections, innover en matière de représentation, de démocratie locale avec les jeunes de votre école, MJ, association... faites-nous signe !

Nous serons ravis de mettre notre expérience au service de votre démocratie interne.